Nihon, watashi wa koko ni

Lise au Japon

4 février, 2011

Tourisme… professionnel

Classé dans : Bibliothèque,Visites — lise @ 16:53

Tourisme... professionnel dans Bibliothèque library-war-2

 

 

 

 Mon séjour touche à sa fin… déjà ! emoticone Et pour les derniers temps, Yuko et Yukiko, mes collègues, m’ont concocté un programme chargé de visites. Entre autres :

 

  • la bibliothèque de la Diète. Non, rien à voir avec le régime alimentaire : la Diète, c’est le Parlement… bon OK, ça n’explique toujours pas pourquoi ça s’appelle Diète emoticone. Cette bibliothèque est l’équivalent de notre BnF
  • la médiathèque de l’arrondissement de Chiyoda. Bibliothèque qui a ouvert il y a tout juste 3 ans, et donc à la pointe de la bibliothéconomie. Entre autres choses, elle met à disposition tous les types de ressources médiathèques : accès wifi, télés pour les DVD, écouteurs pour les CD et prêt de livres numériques. Petite particularité de cette bibliothèque : bien que dépendant de la mairie, les personnes qui y travaillent ne sont pas des fonctionnaires. Ils dépendent en fait de 3 sociétés à qui a été confiée la gestion de la médiathèque ; l’une de ces sociétés et Suntory… une marque de bière !
  • et…. la bibliothèque du manga et des subcultures de l’université de Meiji. Hasard du calendrier, cette visite a eu lieu vendredi dernier, le jour de l’ouverture du festival de la BD d’Angoulême emoticone. Petite surprise toutefois : cette bibliothèque n’a vu le jour qu’il y a 1 an et est logée pour le moment (en attendant une bibliothèque digne de ce nom,  prévue pour 2014) dans des locaux limite vétustes… En fait, il faut bien être conscient que le manga, même s’il est ultra consommé (au sens littéral du terme), n’a quasiment aucune reconnaissance ; il n’y a qu’à voir le nom de cette bibliothèque, « manga et subcultures« . Le phénomène, qui a pourtant débuté il y a plus de 50 ans commence tout juste à attirer l’attention des universitaires et des autorités.

En prime, j’ai pu longuement discuter avec Noda-san, un spécialiste du manga et traducteur de BD franco-belge, et M. Nguyen, spécialiste de l’animation (qui connaît personnellement Miyazaki), et occasionnellement traducteur de Taniguchi… des rencontres qui tombent à pic, vu que je dois faire l’interview d’un traducteur pour un cours de l’IUT !

BD traduite par Noda-san      Manga traduit par Ilan Nguyen

traduction de Noda-san                                                                             traduction de Ilan Nguyen          

Laisser un commentaire

 

etincelle |
Iban et Mélo en vadrouille! |
nonnadaddy2 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | A la découverte de CUBA
| Bouira entre le présent et ...
| Peter Pan Sur America