Nihon, watashi wa koko ni

Lise au Japon

8 février, 2011

O kaeri nasai !

Classé dans : Humeur — lise @ 20:02

Comme promis, même de retour en France, je continue encore le blog du Japon : ça me permet de transcrire mes souvenirs rapidement afin d’en garder une trace et de prolonger un peu cette trop courte période qui fut excellente à tous points de vue. Il faut dire que le retour à la réalité a été un peu dur : en l’espace de quelques heures, j’ai appris, entre autres nouvelles difficiles à digérer, que papa avait fait un mauvais remake de massacre à la tronçonneuse et sortait juste de la salle d’opération, et que la maman d’Emilie était tombée dans les escaliers et se réveillait du coma…

hopital.jpg
Mais bon, maintenant, tout le monde va mieux et sort de l’hôpital dans quelques jours. On leur souhaite bon rétablissement… et de la PATIENCE !

683.jpg

 

 

… et moi qui croyait que le plus dur après mon retour serait d’enchaîner avec une semaine de concours malgré le décalage horaire dans les pattes ! il y a des choses qui vous font relativiser, et apprécier d’autant plus les bons moments passés…

4 février, 2011

Sayonara…

Classé dans : Humeur — lise @ 17:20

Bon bin ça y’est, c’est fini… la valise est bouclée, il ne me reste plus qu’à ranger l’ordinateur…

Ce furent vraiment 3 semaines de bonheur, et j’aurais aimé qu’elles se prolongent encore un peu. J’espère vraiment pouvoir revenir dans ce pays où j’ai été si bien accueillie.

JA, MATA NE ! (à bientôt !)

cb20.jpg

PS : Il me reste encore beaucoup de choses à raconter, donc je continuerai encore à écrire un peu sur ce site

PS 2 : vous n’avez pas encore reçu votre carte postale ? c’est normal, je les ai postées aujourd’hui ; ça se trouve, demain, on voyagera dans le même avion ! Sourire

PS 3 (le plus important) : JOYEUX ANNIVERSAIRE MAMAN !!!

31 janvier, 2011

Gomenasai…

Classé dans : Humeur — lise @ 14:12

copiedeproblem.jpg Désolée pour le silence radio de ces derniers jours ! En fait, j’ai déménagé vendredi soir dans ma nouvelle chambre (sujet d’un article à venir), où je n’ai plus d’adaptateur pour les prises électriques ! Donc, pas d’ordi, ni de recharge pour le téléphone ou l’appareil photo !!!! vous imaginez la crise. J’ai profité aujourd’hui de ma journée de repos pour faire d’urgence un peu de shopping à Akihabara. En effet, il paraît que Papa et Maman commençaient à s’inquiéter d’être sans nouvelle… c’est étrange, je vous avais pourtant envoyé un mail rapide juste après mon installation (environ 14h en France), pour vous rassurer justement… comment cela se fait-il que vous ne l’ayiez pas eu ??? Ahhh… mais vous étiez déjà partis à Bedous ! (bravo, on sent l’inquiétude Rire).

Bon, tout ça pour dire qu’au final, je n’ai toujours pas pu m’occuper des photos de Kyoto… Hum, je crois que je prends un peu de retard… Tant pis emoticone ! Et puis, vous m’excuserez bien puisque j’ai déposé un(e ?) ema (tablette de voeux) pour vous à Kiyomizu, le temple de Ueno que j’ai vu le 1er jour (le secteur de Tokyo que je préfère, c’est confirmé). Désormais, vous êtes tous sous la protection du dieu Kannon qui accorde chance et succès, et qui protège contre les démons. Si j’ai bien compris, il repousse aussi la maladie.

img4963.jpg

 

25 janvier, 2011

Tadaima !

Classé dans : Humeur — lise @ 8:47

Je suis rentrée !

Bientôt, en exclusivité, les photos de Kyoto !

22 janvier, 2011

En week end

Classé dans : Humeur — lise @ 11:51

Conformément au programme, je m’en vais ce week end dans le Kansai, à Kyoto et Nara. Départ ce soir, à 23h, et retour mardi matin à 7h. Je sens que je vais être fraîche après 2 nuits passées dans le bus emoticone, mais il paraît que ça vaut le coup.

BON WEEK END A TOUS !

Nakatsu, un gars du Kansai

19 janvier, 2011

1ers jours de travail

Classé dans : Bibliothèque,Humeur — lise @ 4:31

Normalement, si j’avais suivi l’ordre chronologique de mon séjour, j’aurais dû commencer par vous raconter ma balade dans Tokyo. Mais comme il y a beaucoup de choses à dire, des photos à trier et que je n’ai pas encore eu le temps de m’en occuper, l’article n’est pas encore prêt. 

En revanche, il me paraît urgent de mettre certaines choses au point par rapport à mes 1ers jours de travail à la bibliothèque.

Tout a pourtant très bien commencé : je ne commence qu’à 10h le matin et j’ai 1min30 de trajets (les jours où je traîne) entre ma chambre et la bibliothèque, ce qui me permet de me préparer tranquillement. J’ai été très gentiment accueillie par Yukiko qui m’a présenté à tout le personnel de la MFJ. La politesse japonaise n’est pas une légende : dès qu’on arrive dans un bureau, tout le monde se lève et s’incline pour vous souhaiter la bienvenue ! ça semble tout à fait naturel quand c’est eux qui le font, mais quand je le fais à mon tour, je me sens plutôt godiche. Enfin bon, passons, on verra avec l’entraînement. Yukiko me présente également les locaux, les collections et l’organisation de la bibliothèque. Je vous passe les détails, je sens que ce n’est pas ça qui va vous passionner.

asuka4.gifArrivons plutôt au point qui nous intéresse : l’ordinateur. Mon poste est équipé d’un clavier QWERTY (pour ceux qui ignorent ce dont il s’agit, en France, le clavier des gens normaux commence par les lettres AZERTY ; le clavier anglais, et des gens bizarres, commence par les lettres QWERTY). Pas très pratique pour écrire, surtout quand on n’a plus l’habitude de regarder où on pose les doigts… En plus, comme il s’agit d’un clavier anglais, il n’y a pas les touches pour les lettres accentuées. Certains d’entre vous m’ont alors obligeamment fait remarquer qu’il s’agissait  typiquement d’un problème entre la chaise et l’écran (blague stupide d’informaticien pour se moquer des personnes – entre la chaise et l’écran- qui sont à l’origine de leurs propres problèmes informatiques). C’est effectivement le cas : le clavier est justement situé sur le chemin !

miniasuka.jpgMais vous remarquerez qu’aujourd’hui, alors que je rédige ce post dans les mêmes conditions qu’hier, il n’y a plus de problème d’accent ! et ce que vous ne voyez pas, c’est qu’il m’aura fallu que quelques minutes pour rédiger tout ça. Et oui, c’est la victoire de la femme sur la machine ! j’ai refusé de me soumettre à ses lois iniques et j’ai modifié les paramètres d’écriture !

18 janvier, 2011

En vol… ou presque

Classé dans : Humeur — lise @ 5:35

ça y’est, j’ai enfin accès à un ordi avec une connexion qui fonctionne ! Desolee pour ceux qui attendaient de mes nouvelles plus tôt, mais il s’est avéré que communiquer depuis le Japon est plus difficile que prévu : pas de réseau du tout pour les portables français, le téléphone de ma chambre à la MJF ne peut pas appeler à l’étranger et acheter une carte de téléphone internationale est inutile quand on n’arrive pas à la faire marcher et que les indications sont fournies en japonais. Cerise sur le gâteau : j’ai amené mon ordi, mais je ne peux pas me connecter à Internet (bien que l’ordi reconnaisse la connexion… Je savais bien que j’avais oublié quelque chose d’essentiel en France… devinez quoi). Résultat des courses, je n’ai même pas pu prévenir les parents de mon arrivée sur le sol japonais en 1 seul morceau. J’imagine l’ambiance à la maison…

cb21.jpgBon, sinon, ce fut un voyage on ne peut plus normal : l’avion est parti à l’heure prévue de Bordeaux, pendant une partie du vol, un bébé a bien rempli son rôle de braillard, la collation fut à la hauteur de mes attentes (grand moment de découverte de la gastronomie nordique, KLM etant une compagnie des Pays-Bas) et à Amsterdam, le vol pour Tokyo a été retardé de plus de 2h parce qu’à la dernière minute, ils ont préféré changer d’avion (en même temps, je préfère ça à l’autre option : s’envoler à l’heure, mais pas forcement atterrir…), donc arrivée avec plus de 2h de retard. En somme, comme je vous le disais, un voyage tout à fait classique. En plus, dans l’avion pour Tokyo, mon écran télé ne marchait pas ! Je m’étais déjà résolue à faire avec et dormir (ce qui n’était pas plus mal, vu la fatigue et la migraine consécutives à une nuit quasiment blanche et à la fatigue du voyage), quand l’hôtesse me propose d’échanger ma place « éco » dans une partie surpeuplée de l’avion contre une place en « éco confort ». C’est loin du luxe de la classe affaire, mais passer d’une place où on ne peut pas étaler les jambes et située dans une zone bruyante, à une autre où ces problemes sont moindres, ça ne se refuse pas. J’ai eu l’immense plaisir en prime de pouvoir regarder Iron Man II… j’espère qu’au retour, le choix sera plus intéressant.

Pour le côté sympa, pendant l’attente à Amsterdam, j’ai rencontré 2 françaises qui prenaient le même vol que moi pour partir ensuite à Nouméa. C’était bien sympa pour passer le temps, et très pratique pour organiser la pause pipi : une surveille les valises pendant que l’autre est aux toilettes. Dans l’avion pour Tokyo, j’étais assise à côté d’une autre française, Séverine, qui travaille aux Pays-Bas et qui en était à son 5è voyage pour Tokyo. Grâce à elle, j’ai pu comprendre ce que me disaient les hôtesses de l’air et faire sans problèmes le trajet de Narita jusqu’à Tokyo. En plus, elle m’a conseillé pleins de trucs à visiter et à lire !

Le plus déroutant dans ce voyage, c’est la sensation d’avoir perdu une journée de ma vie. En effet, on s’est envolé d’Amsterdam à la nuit. Après nous avoir laissé le temps de manger et de regarder un film, extinction des feux. On se réveille un peu plus tard, environ 2h avt d’atterrir, et à 15h30 (heure locale) on descend de l’avion. Jusque là, ça peut passer, il n’y a pas grande différence avec les jours où je me fais une bonne grasse mat’. Là où ça se complique, c’est que le temps de passer la douane, de récupérer la valise et de prendre le train qui nous amène de Narita à Tokyo, il fait nuit ! Pourtant, ces opérations ont à peine pris plus d’1 heure. En fait, c’est juste qu’au Pays du Soleil Levant, la nuit tombe tôt.

NB : je vous demande de ne pas me tenir rigueur pour les accents manquants ou d’eventuelles fautes de frappes : j’ai prepare ce post sur mon ordi, mais je le finalise sur un poste de la bibliotheque, avec un clavier QWERTY et sans accent emoticone

15 janvier, 2011

J-quelques heures !

Classé dans : Humeur — lise @ 7:46

ça y est ! c’est aujourd’hui que je m’envole emoticone

J-quelques heures ! swordfish-ii_400

Finalement, je suis arrivée à faire entrer l’armoire dans la valise (elle est vraiment extra cette valise, merci papa noël), et je me suis même offert le luxe de faire un peu de ménage. En fait, c’était une nécessité : on aurait dit que, ces dernières heures, un tsunami avait ravagé ma chambre. Ce n’était pas loin de la vérité : elle était littéralement submergée de vêtements. Entre ça et mon chaos ordonné quotidien, j’ai dû lutter de longues heures avant de refaire surface. Promis, je ne me plaindrai plus de manquer de fringues !

Bon, faire la valise, c’était la partie pas marrante du voyage. C’est maintenant que l’action commence. Donc, au programme de la journée :

  • courir dans tous les sens pour régler les derniers détails
  • peser la valise (on croise les doigts)
  • prendre mon mal en patience en attendant l’embarquement
  • lire, regarder un film, ou tout simplement dormir pendant le trajet jusqu’à Amsterdam
  • courir d’un avion à l’autre
  • lire, regarder un film et dormir pendant le trajet jusqu’à Tokyo

La suite dans le prochain épisode emoticone

12 janvier, 2011

Japon – 3 : impatience, quand tu nous tiens…

Classé dans : Humeur — lise @ 0:46

09.jpgPlus que 3 jours avant de pouvoir monter dans l’avion !!!! enfin ! ça ne fait qu’un mois que je compte les minutes qui me séparent de ma destination de rêve.

En attendant, il reste 3 jours encore à tirer : trop long et trop court à la fois…

  • trop long : 2 longues journées d’IUT, pour achever une semaine de partiels (dur dur…)
  • trop court : je n’ai pas encore commencé à préparer ma valise !!!!! sans parler des tas de linge à laver au préalable emoticone. Je sens que je vais avoir une petite nuit blanche d’ici peu. Sur les conseils avisés de Jenny, j’ai quand même préparé une petite liste d’affaires à prendre. Vous croyez que l’aéroport acceptera d’embarquer mon armoire dans la soute ? En plus, me connaissant, je vais oublier la moitié des affaires…

Sur ce, bonne nuit, je dois être en forme pour le DS de demain sur la traduction… et la littérature japonaise (c’est de circonstance)

 

etincelle |
Iban et Mélo en vadrouille! |
nonnadaddy2 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | A la découverte de CUBA
| Bouira entre le présent et ...
| Peter Pan Sur America