Nihon, watashi wa koko ni

Lise au Japon

20 janvier, 2011

Déambulations 1/3 : docteur Jekyll et Mr Hyde

Classé dans : Tokyo,Visites — lise @ 17:51

Office du tourisme oblige, Shinjuku est mon 1er arrêt. Dans un guide, ils décrivent ce quartier ainsi : docteur Jekyll et Mr Hyde… ma foi, c’est bien vu.

img4391.jpgEn effet, pour se rendre à l’hôtel de ville, où se trouve l’office du tourisme, non loin de la gare de Shinjuku – du moins, quand on arrive enfin à trouver la bonne sortie (cette gare est un vrai labyrinthe) -, on tombe sur une rue très animée, très colorée, très odorante (surtout à l’heure du repas), pleine de petits restaurants typiques (oui, Burger King fait partie du lot, les japonais adorent les fast-food) et autres commerces. C’est ici, mais pas au Burger King, que j’ai fait mon 1er repas japonais (hum, on en reparlera…). On ne dirait pas comme ça, mais à la base, ce n’est pas une rue piétonne…

Et une fois qu’on a remonté cette rue, sans transition, le paysage change du tout au tout : juste à côté des petits bâtiments chamarrés de 4-5 étages max, on trouve ces gratte-ciels tout gris (soyons sérieux, c’est le quartier d’affaire et administratif), démesurés quand on tient compte du risque sismique… il paraît qu’à Tokyo, les bâtiments ont une durée de vie de 4 à 5 ans… Plutôt cool pour les architectes (mais seulement pour eux) qui peuvent ainsi s’amuser à concevoir de nouveaux design. A propos, devinerez-vous quel monument célèbre a servi de modèle à l’hôtel de ville ? J’ai profité de cette halte à la mairie pour monter à l’observatoire de la tour nord. Le spectacle est impressionnant ! on a vue jusqu’au mont Fuji ! Au passage, admirez le ciel bleu (quel temps fait-il en ce moment en France ?) ; il n’a pas changé depuis 4 jours emoticone.

hôtel de ville de shinjuku vue de l'observatoire sur la ville

copiedeimg4383.jpg

Allez, un petit indice pour la question sur l’hôtel de ville. Il s’est inspiré :

  1. de l’église Notre-Dame
  2. des Twins Towers de N-Y
  3. des pyramides de Gyzeh

Déambulations (lundi 17)

Classé dans : Tokyo,Visites — lise @ 17:48

Le travail à la médiathèque ne commençant que mardi, je profite de ma journée du lundi pour visiter la ville de jour (vue l’heure à laquelle la nuit tombe, le reste du temps ça sera surtout Tokyo by night). Par contre, la plupart des musées sont fermés le lundi, donc au programme : simples déambulations, histoire de prendre la température de la ville. La chance est avec moi : le temps est splendide pour la saison, et depuis mon arrivée, j’ai été gâtée par le soleil… mais le froid, lui, est bien hivernal.

3 quartiers intéressants sont desservis par la ligne Yamanote, qui fait le tour de Tokyo : Shinjuku, Ueno et Akihabara (voir le plan).

train.jpg

Carte de Tokyo

Classé dans : — lise @ 17:31

tokyocity2.jpg

 Légende :

  • déambulations
  • tokyo by night
  • dernier week end

 

18 janvier, 2011

En vol… ou presque

Classé dans : Humeur — lise @ 5:35

ça y’est, j’ai enfin accès à un ordi avec une connexion qui fonctionne ! Desolee pour ceux qui attendaient de mes nouvelles plus tôt, mais il s’est avéré que communiquer depuis le Japon est plus difficile que prévu : pas de réseau du tout pour les portables français, le téléphone de ma chambre à la MJF ne peut pas appeler à l’étranger et acheter une carte de téléphone internationale est inutile quand on n’arrive pas à la faire marcher et que les indications sont fournies en japonais. Cerise sur le gâteau : j’ai amené mon ordi, mais je ne peux pas me connecter à Internet (bien que l’ordi reconnaisse la connexion… Je savais bien que j’avais oublié quelque chose d’essentiel en France… devinez quoi). Résultat des courses, je n’ai même pas pu prévenir les parents de mon arrivée sur le sol japonais en 1 seul morceau. J’imagine l’ambiance à la maison…

cb21.jpgBon, sinon, ce fut un voyage on ne peut plus normal : l’avion est parti à l’heure prévue de Bordeaux, pendant une partie du vol, un bébé a bien rempli son rôle de braillard, la collation fut à la hauteur de mes attentes (grand moment de découverte de la gastronomie nordique, KLM etant une compagnie des Pays-Bas) et à Amsterdam, le vol pour Tokyo a été retardé de plus de 2h parce qu’à la dernière minute, ils ont préféré changer d’avion (en même temps, je préfère ça à l’autre option : s’envoler à l’heure, mais pas forcement atterrir…), donc arrivée avec plus de 2h de retard. En somme, comme je vous le disais, un voyage tout à fait classique. En plus, dans l’avion pour Tokyo, mon écran télé ne marchait pas ! Je m’étais déjà résolue à faire avec et dormir (ce qui n’était pas plus mal, vu la fatigue et la migraine consécutives à une nuit quasiment blanche et à la fatigue du voyage), quand l’hôtesse me propose d’échanger ma place « éco » dans une partie surpeuplée de l’avion contre une place en « éco confort ». C’est loin du luxe de la classe affaire, mais passer d’une place où on ne peut pas étaler les jambes et située dans une zone bruyante, à une autre où ces problemes sont moindres, ça ne se refuse pas. J’ai eu l’immense plaisir en prime de pouvoir regarder Iron Man II… j’espère qu’au retour, le choix sera plus intéressant.

Pour le côté sympa, pendant l’attente à Amsterdam, j’ai rencontré 2 françaises qui prenaient le même vol que moi pour partir ensuite à Nouméa. C’était bien sympa pour passer le temps, et très pratique pour organiser la pause pipi : une surveille les valises pendant que l’autre est aux toilettes. Dans l’avion pour Tokyo, j’étais assise à côté d’une autre française, Séverine, qui travaille aux Pays-Bas et qui en était à son 5è voyage pour Tokyo. Grâce à elle, j’ai pu comprendre ce que me disaient les hôtesses de l’air et faire sans problèmes le trajet de Narita jusqu’à Tokyo. En plus, elle m’a conseillé pleins de trucs à visiter et à lire !

Le plus déroutant dans ce voyage, c’est la sensation d’avoir perdu une journée de ma vie. En effet, on s’est envolé d’Amsterdam à la nuit. Après nous avoir laissé le temps de manger et de regarder un film, extinction des feux. On se réveille un peu plus tard, environ 2h avt d’atterrir, et à 15h30 (heure locale) on descend de l’avion. Jusque là, ça peut passer, il n’y a pas grande différence avec les jours où je me fais une bonne grasse mat’. Là où ça se complique, c’est que le temps de passer la douane, de récupérer la valise et de prendre le train qui nous amène de Narita à Tokyo, il fait nuit ! Pourtant, ces opérations ont à peine pris plus d’1 heure. En fait, c’est juste qu’au Pays du Soleil Levant, la nuit tombe tôt.

NB : je vous demande de ne pas me tenir rigueur pour les accents manquants ou d’eventuelles fautes de frappes : j’ai prepare ce post sur mon ordi, mais je le finalise sur un poste de la bibliotheque, avec un clavier QWERTY et sans accent emoticone

15 janvier, 2011

Programme

Classé dans : — lise @ 1:42

copiedeminiange2.jpg

Les grandes lignes de mon programme de travail, susceptible de changer en fonction de l’humeur et des circonstances :

Samedi 15 janvier : je m’envole ! (durée du vol : 15h)

  • départ de Mérignac à 13h50
  • Arrivée à Amsterdam à 15h40 heure locale (14h40 en France, si mes calculs sont bons)
  • Départ d’Amsterdam à 17h45 heure locale (18h45 en France, même remarque)

Dimanche 16 janvier

  • Arrivée à Tokyo-Narita à 12h50 heure locale (comptez 9h de moins pour la France, donc 3h50… Maman, es-tu sûre que je dois appeler en arrivant ?)
  • Métro aérien (1h) pour rejoindre le quartier d’Ebisu où se trouve la MFJ où je suis logée les 10 1ers jours (A)
  • Si je suis en forme, petite sortie en ville, en espérant tomber sur un meeting cosplay, histoire de bien commencer le séjour

Lundi 17 janvier

Mardi 18 janvier -> Samedi 22 janvier

  • Stage à la bibliothèque de recherche de la MFJ
  • Visites de Tokyo en soirée

Dimanche 23 janvier -> lundi 24 janvier

  • Excursion : Kyoto et ses environs (Nara, et peut-être un détour à Osaka pour aller manger un okonomiyaki avec Nakatsu) (2)

Mardi 25 janvier -> samedi 29 janvier

  • Stage à la bibliothèque de recherche de la MFJ
  • Poursuite des visites de Tokyo by night
  • 27 janvier : déménagement chez Miki et Yoko Curtis (logement jusqu’à la fin du séjour) (B)

Dimanche 30 janvier -> lundi 31 janvier

  • Excursion : visite de courtoisie à Fuji-san et promenade dans la région des lacs (3)
  • Découverte des sources chaudes ? je vais essayer

Mardi 1er février -> vendredi 4 février

  • Stage à la bibliothèque de recherche de la MFJ
  • Toujours les visites de Tokyo en soirée

Samedi 5 février : Sayonara ! (durée du vol : 14h55)

  •  Départ de Tokyo-Narita à 12h55 heure locale (3h55 en France)
  • cartejapon1.giftokyocityoverall.gifArrivée à Paris Charles de Gaulle à 17h15
  • Départ de Paris Charles de Gaulle à 18h35
  • Arrivée à Mérignac à 19h50
  • Repas d’anniversaire de Maman :)
 

etincelle |
Iban et Mélo en vadrouille! |
nonnadaddy2 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | A la découverte de CUBA
| Bouira entre le présent et ...
| Peter Pan Sur America